Dans le langage courant, ces deux mots sont généralement considérés comme des synonymes mais il existe tout de même une différence entre une tisane et une infusion. Pour faire simple, la tisane est un terme générique qui englobe l’ensemble des boissons chaudes à base de plantes, en dehors de quelques exceptions. L’infusion est quant à elle une technique de préparation du thé ou de la tisane qui consiste à verser de l’eau bouillante sur une matière végétale quelconque afin d’en extraire les arômes et les principes actifs. Ainsi, toutes les tisanes ne sont pas des infusions et toutes les infusions ne sont pas des tisanes. Continuez à lire si cette question demeure encore un peu floue pour vous.

Les multiples manières de se préparer une tisane

En fonction du pays dans lequel on se trouve et des plantes que l’on souhaite consommer, le processus pour se préparer une tisane n’est pas le même. Il existe en fait trois grandes techniques appliquées dans le monde : l’infusion, la décoction et la macération. Voyons quelles sont les spécificités de chacune d’entre elles afin de mieux les identifier. N’hésitez pas à vous en inspirer pour diversifier vos goûtés ou vos autres moments de pause.

L’infusion

Cette méthode est de loin la plus utilisée de toutes. Son succès s’explique par sa simplicité et sa rapidité d’exécution. L’infusion consiste tout simplement à verser de l’eau bouillante ou frémissante dans un contenant et d’y ajouter une ou plusieurs plantes à dissoudre. On peut faire infuser du thé en sachet ou du thé en vrac, des feuilles entières ou un mélange de végétaux réduits en poudre, les possibilités sont infinies. La seule règle est de laisser agir pendant une courte période, de 3 à 10 minutes. Au-delà de cette limite de temps (clairement indiquée sur les fiches descriptives de notre site), vous avez les coudées franches pour choisir un produit qui vous attire parmi les centaines de références vendues par BetiBio.

La décoction

On parle de décoction lorsqu’une substance est insérée dans un récipient contenant de l’eau froide portée à ébullition sur une plaque de cuisson. Elle est particulièrement utile pour faire ressortir les bienfaits contenus dans les parties solides et fibreuses d’une plante qu’une simple infusion ne permet pas de détacher. Il s’agit notamment des racines, des branches ou des graines. L’idée est de retirer la casserole du feu une fois que l’eau boue, de la refermer avec un couvercle et de laisser la magie opérer. Les feuilles ou les fleurs ne font pas bon ménage dans une décoction. La chaleur extrême du liquide risque de détruire leurs principes actifs, c’est la raison pour laquelle une température maximale est indiquée pour chaque infusion BetiBio.

La macération

Ce procédé est très simple à mettre en place. Il vous suffit de glisser les végétaux de votre choix dans le fond d’une bouteille, de la remplir d’eau froide puis de la mettre au frigo ou dans une pièce à température ambiante. Une macération demande habituellement plusieurs heures pour être réellement effective. Elle est adaptée aux plantes fragiles et produit une boisson au goût délicat parfois beaucoup plus subtile qu’une infusion classique à chaud. Il est possible de pratiquer cette technique pour se créer une tisane originale mais elle est surtout employée pour se concocter du thé glacé rafraîchissant pendant l’été.

Des solutions alternatives

Dans certains cas, la différence entre une tisane et une infusion est un peu moins évidente. Les formules qui viennent d’être détaillées ci-dessus sont combinables et interchangeables. Nous avons notamment publié la recette d’un milke shake au thé vert matcha où nous conseillons de mixer du lait, de la glace et de la poudre de matcha dans un blender et de consommer le breuvage dans la foulée. Ici, la macération est extrêmement courte. On a d’avantage à faire à une infusion à froid. Dans une autre de nos recettes, intitulée Ice Tea Mojito CBD, nous préparons un thé glacé en infusant du thé vert dans de l’eau chaude puis en le refroidissant au réfrigérateur. Le débat entre tisane et infusion n’est finalement que de nature sémentique car les tisanes sont parfois des infusions, des macérations, des décoctions ou un mélange des trois. L’important est de tester l’ensemble de la palette afin de découvrir des saveurs très riches toutes aussi intéressantes les unes que les autres.

Les bienfaits de la tisane

Maintenant que vous avez un peu mieux compris la différence entre une tisane et une infusion, qui réside exclusivement dans le mode de préparation, arrêtons-nous quelques instants sur les principaux bénéfices de cette boisson ancestrale. Des vertus appréciées sur la planète entière et reconnues par nos ancêtres depuis l’Antiquité.

Le thé, le matcha ou le rooibos sont-ils considérés comme des tisanes ?

Si l’on prend le mot dans sa signification première, le thé, le matcha ou les rooibos sont bel et bien des tisanes à part entière. Leur importante popularité nous oblige cependant à les appeler par leurs noms respectifs afin de moins se compliquer la tâche. Il serait légèrement fastidieux de demander une tisane au camellia sinensis non oxydé aromatisé à la menthe à la place d’un thé vert à la menthe ou de se servir une tasse de tisane à la yerba mate du Pérou au lieu d’un simple maté. Sachez toutefois que lorsque vous buvez un thé, vous consommez une tisane au thé. Certaines personnes disent d’ailleurs qu’elles vont se préparer une camomille et non une tisane à la camomille. Plus une plante est populaire, plus son nom devient un qualificatif indépendant pour nommer la boisson qui lui est associée.

Dans un second temps, il faut également noter que lorsqu’on boit un thé, on sait automatiquement que cette boisson va nous donner un coup de fouet ou nous permettre de rester éveillé. Pour la camomille ou la verveine, c’est le contraire. On les ingère plutôt pour améliorer la qualité de notre sommeil et se relaxer. Voici quelques effets bénéfiques complémentaires apportés par les tisanes, ou les infusions, comme vous préférez. Chez BetiBio, parce qu’il fallait bien en choisir un et que nous le trouvons plus moderne, on a décidé d’opter pour le terme infusion.

Des effets curatifs

Les infusions sont utiles tout au long de l’année mais elles le sont encore davantage lorsque l’hiver pointe le bout de son nez. En navigant sur les rayons de notre boutique en ligne, vous rencontrerez des recettes spécialement dédiées au renforcement des défenses naturelles et à la guérison des petites maladies saisonnières. Elles se composent de divers ingrédients comme la cardamome, qui soulage les douleurs intestinales, ou encore l’acérola, un fruit rouge originaire des Antilles chargé en vitamine C qui aide à combattre la fatigue nerveuse ou musculaire. Procurez-vous en pour affronter les rigueurs de décembre avec un bouclier naturel efficace.

Des effets amincissants

Une banale tisane qui favoriserait la perte de poids, est-ce vraiment réaliste ? Alors bien sûr, nous ne vous promettons pas de miracles avec ce type de produit. Maigrir durablement implique de bouleverser son alimentation en profondeur et de pratiquer une activité physique régulière mais une infusion amincissante est en mesure de maximiser les résultats de ces efforts. Elle contient le plus souvent du thé vert, qui grâce à ses catéchines optimise la répartition des graisses dans le corps ainsi que du pissenlit, qui, comme son nom l’indique, a des propriétés drainantes qui accélèrent l’élimination des liquides superflus.

Des effets digestifs

Le dernier grand pouvoir de la tisane est d’ordre intestinal. À privilégier à la fin d’un repas trop copieux ou suite à des douleurs à l’estomac incommodantes, ce remède végétal a fait ses preuves. Il combine des plantes très éclectiques à l’image du fenouil ou de la badiane. Ces deux variétés similaires dans leur composition atténuent par exemple les spasmes intestinaux ou les flatulences. Bien plus sains que les médicaments chimiques vendus en pharmacie, ils sont une excellente alternative que vous devriez vivement essayer la prochaine fois que vous souffrirez de tels symptômes. Rien ne vaut la pureté d’un produit biologique pour prendre soin de soi en se mettant à l’abri d’éventuels effets secondaires.

L’arrivée du CBD

Vous n’avez pas pu passer à côté. L’émergence du CBD ces derniers mois en France a révolutionné un grand nombre de domaine et l’univers de la tisane n’a pas été épargné. Si vous recherchez une infusion calmante pour réduire le stress ou vaincre vos insomnies, le cannabidiol est une molécule qui ne manquera pas de vous convaincre. Au contraire du THC présent dans le cannabis classique, le CBD n’a aucune influence psychotrope sur votre cerveau mais se contente d’apaiser votre organisme en douceur et de manière prolongée.

Avez-vous bien saisi la différence entre une tisane et une infusion ?

Interro surprise de fin d’article. Si l’on reprend la question de départ portant sur la différence entre une tisane et une infusion, nous espérons que vous êtes désormais capable d’y répondre avec exactitude. Lors d’un prochain dîner avec des amis, vous pourrez leur expliquer très simplement que l’infusion est un moyen de préparer la tisane qui est elle-même une boisson chaude à base de plantes. Parler d’infusion au lieu de tisane n’est donc pas un problème car cette substitution n’est rien d’autre qu’une simplification du langage qui ne gène en rien la compréhension globale.

Add Comment

Frais d'envoi offerts dès 35€ d'achat!