Dans la pure tradition britannique, le tea time anglais est un goûter servi entre quatre et cinq heures de l’après-midi. Il se compose d’une tasse de thé, noir de préférence, auquel on ajoute généralement un nuage de lait. Il est ensuite agrémenté de divers biscuits ou pâtisseries traditionnelles dont nous allons vous dévoiler les recettes au cours de cet article. Une manière gourmande et originale de rendre hommage à la reine Élisabeth II tout en voyageant de l’autre côté de la Manche depuis le confort de votre salon.

L’arrivée du thé au Royaume-Uni

Nos voisins anglais boivent du thé depuis le milieu du XVIIe siècle. À l’époque, cette boisson venue de Chine était importée en Europe par les navigateurs néerlandais et était réservée à la haute société. Mécontents d’être forcés de passer par des intermédiaires, les colons britanniques se sont très vite mis en tête d’aller planter du Camellia Sinensis dans les montagnes indiennes. Sur une zone au climat favorable située sur les pentes de l’Himalaya, d’immenses plantations ont ainsi été développées. C’est notamment le cas du célèbre territoire de Darjeeling où est récolté un thé noir corsé connu dans le monde entier pour ses saveurs uniques.

Désormais en mesure de produire eux-mêmes leurs propres variétés, ce breuvage a petit à petit quitté les salons de Buckingham pour s’insérer dans toutes les couches de la société. Les pauvres comme les plus fortunés se sont pris de passion pour cette plante asiatique à infuser dans de l’eau chaude et cette dernière a fini par devenir à elle seule une véritable culture à part entière.

Les thés typiquement anglais

Que ce soit pour le petit déjeuner ou pour un authentique tea time anglais, un habitant du Royaume-Uni ne se servira jamais une tasse de thé vert. Ces types de feuilles sont plutôt réservées aux Maghrébins qui les mélangent à de la menthe et les accompagnent de gâteaux sucrés à la pâte d’amande. Mister Brown et miss Anderson préfèreront quant à eux faire infuser un mix de thés noirs (Assam / Ceylan) ou se délecter d’un savoureux Earl Grey, un autre thé noir aromatisé à l’huile essentielle de bergamote très populaire chez eux. Concrètement, si le liquide présent dans votre tasse n’est pas de couleur sombre, il vient peut-être de Tokyo ou de Pékin mais certainement pas de Manchester.

Préparation du thé

L’horloge de la maison vient de sonner quatre coups. C’est l’heure parfaite pour vous concocter un tea time anglais digne de ce nom. Remplissez votre bouilloire d’eau froide et démarrez la machine. Une fois que l’eau boue, versez-la dans une théière puis faites y infuser vos feuilles ou vos sachets pendant trois à cinq minutes. Disposez ensuite votre super service à thé en porcelaine de Chine sur la table puis apportez votre théière et une carafe de lait froid. Si les convives le désirent, remplissez leurs tasses d’un fond de lait. Ajoutez le thé et régalez-vous.

Qu’est-ce qu’on mange ?

Les Britanniques ont l’habitude d’engloutir un petit déjeuner copieux avant d’aller travailler. Bacon, oeufs sur le plat, toasts, céréales et une tasse d’English Breakfast, voilà le menu idéal. Le midi, la collation est beaucoup plus légère que cela. Une salade, un petit sandwich et voilà tout. En Angleterre, pas de pause déjeuner interminable. Deux breaks de vingt minutes dans la journée sont largement suffisants pour réalimenter son organisme en thé. L’idée est d’expédier les tâches à réaliser d’une seule traite pour être libre plus tôt. À 15h30, la journée est finie. On saute dans un métro pour ne pas arriver en retard au tea time. À ce moment-là, la faim commence clairement à se faire ressentir.

Revenons au dressage de notre table. En plus du lait et de la théière de thé noir, un plateau tournant à plusieurs étages est de rigueur. Il se doit d’être garni de réjouissances afin de satisfaire l’appétit des personnes invitées. La coutume veut que les convives aient à leur disposition un tiers de sandwichs, un tiers de pâtisseries et un tiers de scones. Si vous manquez de temps et de motivation, oubliez les sandwichs et les pâtisseries mais ne négligez surtout pas de fournir les scones. Cette maladresse serait un impardonnable sacrilège.

Recette des scones

Les scones sont des petits cakes d’origine écossaise. Généralement de forme ronde, ils peuvent également être carrés ou triangulaires. Lorsqu’ils sont consommés avec du thé, ils sont accompagnés d’une crème fraîche épaisse, la clotted cream, ou bien d’une confiture quelconque.

Ingrédients pour quatre personnes :

  • 175 g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • 40 g de beurre
  • 85 ml de lait
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 oeuf

Préparation :

  • Préchauffez le four à 220 degrés.
  • Mélangez la farine, la levure et le sel dans un saladier.
  • Ajoutez le beurre et malaxez avec les mains.
  • Incorporez le sucre.
  • Passez le lait 30 secondes au micro-ondes afin qu’il soit chaud mais pas bouillant.
  • Ajoutez l’extrait de vanille dans votre lait chaud.
  • Faites un puits dans la pâte et versez le lait à l’intérieur.
  • Mélangez le tout énergiquement.
  • Mettez un peu de farine sur vos mains et faites des petits ronds avec la pâte.
  • Badigeonnez vos scones avec un jaune d’œuf battu.
  • Enfournez pendant 10 minutes.

Comment faire de la clotted cream ?

Le mot « clotted cream » se traduit littéralement par « crème caillée ». Vous pouvez vous en procurer en ligne sur des sites spécialisés dans les produits britanniques importés mais aussi tenter de la réaliser vous-même. Le processus est simple mais demande un peu de patience. Il vous suffit de faire chauffer un litre de lait au bain-marie pendant environ trois heures et de retirer l’épaisse couche coagulée qui se sera formée sur le dessus. La clotted cream n’est rien d’autre que cette substance grumeleuse dont les Anglais raffolent.

Les pâtisseries du tea time anglais

En matière de pâtisseries ou même de viennoiseries, les sujets du nouveau roi Charles III reconnaissent bien volontiers que les Français les dépassent largement dans ce domaine. Ainsi, il n’est pas rare de retrouver des éclairs et des croissants au beurre lors d’un tea time anglais. En dehors des scones, il existe tout de même un gâteau traditionnel so British dont nous allons vous révéler les secrets de préparation.

Recette du Victoria sponge cake

Le gâteau éponge de la reine Victoria, souveraine ayant régnée du 20 juin 1837 à sa mort le 22 janvier 1901, est une génoise très légère qui se confectionne de la manière suivante.

Pour 12 portions :

  • 150 g de beure doux
  • 150 g de sucre
  • 150 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 2 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de lait
  • 1/2 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 250 ml de crème fraîche
  • 2 cuillères à soupe de sucre glace
  • 180 g de confiture de fraise

Préparation :

  • Préchauffez le four à 180 degrés
  • Battez le beure et le sucre à l’aide d’un fouet électrique jusqu’à obtenir une consistance mousseuse.
  • Ajoutez les oeufs, mélangez de nouveau.
  • Incorporez le lait, la vanille, la farine et une pincée de sel.
  • Versez la pâte dans des moules à muffin.
  • Enfournez pendant 15 à 20 minutes.
  • Pendant la cuisson, mélangez la crème fraîche et le sucre glace.
  • Une fois les gâteaux refroidis, coupez-les en deux.
  • Étalez une couche de crème fraîche sucrée puis une couche de confiture sur chaque moitié.
  • Faites des sandwichs et saupoudrez de sucre glace.

Les sandwichs : le clou du festin

S’il vous reste encore un peu de place après les scones et les Victoria sponge cakes à la confiture, quelques sandwichs salés devraient permettre à votre estomac d’être pleinement satisfait. Ici, pas de jambon beurre ni de pâté de campagne dans les assiettes. L’usage est plutôt de remplir deux tranches de pain de mie avec des crudités, des oeufs et de la mayonnaise. L’objectif n’est pas d’être totalement rassasié car le repas du soir n’est pas très loin. Les Anglais ont en effet l’habitude de dîner tôt, entre 5h30 et 6h30, dans les foyers les plus traditionnels.

Un voyage en ligne de mire

Comme vous pouvez le voir, préparer un tea time anglais est à la portée de tous. Nous possédons l’ensemble des thés noirs qu’il vous faut dans notre boutique en ligne. Les pâtisseries maison ne sont pas très difficiles à confectionner et sont accessibles à l’intégralité de nos clients, quels que soient leurs talents culinaires. Cette expérience n’est toutefois qu’une petite mise en bouche par rapport au dépaysement qui vous attend si vous décidez de prendre l’Eurostar et de vous perdre dans les rues londoniennes.

L’ambiance que vous rencontrerez dans un salon de thé local est incomparable. La musique, la déco, le raffinement des conversations, vous vous immergerez dans un univers très sherlockien qu’il faut selon nous expérimenter au moins une fois dans sa vie. À l’image d’une escapade dans un souk marocain sous un soleil de plomb, une après-midi pluvieuse entre les murs d’une tea house est un incontournable pour les amoureux de thé. Les effluves subtils de cette boisson chaude que nous aimons tant prennent toute leur puissance dans de telles atmosphères. Nous espérons que les articles de ce blog vous donneront l’envie de faire votre valise et d’aller bourlinguer sur les routes du thé. Nous ne vous parlons même pas de l’Argentine pour le maté ou du Japon pour le matcha, qui sont, eux aussi, des destinations particulièrement attirantes.

Add Comment

Frais d'envoi offerts dès 35€ d'achat!